Habilitation à diriger des recherches

  • Date limite de dépôt des dossiers

6 mars 2017 (pour une soutenance avant le 13 juillet 2017)
4 septembre 2017 (pour une soutenance avant la date limite de dépôt pour la qualification (décembre 2017)

Arrêtés des 23 novembre1988, 13 février 1992, 13 juillet 1995

« L’Habilitation à Diriger des Recherches sanctionne la reconnaissance du haut niveau scientifique du candidat, du caractère original de sa démarche dans un domaine de la science, de son aptitude à maîtriser une stratégie de recherche dans un domaine scientifique ou technologique suffisamment large et de sa capacité à encadrer de jeunes chercheurs. Elle permet notamment d’être candidat à l’accès au corps des professeurs d’université. » (Arrêté du 23 novembre 1988 - art. 1). L’INALCO a été autorisé à délivrer le diplôme d’Habilitation à diriger des thèses par l’arrêté du 6 juillet 1994.

La procédure, adoptée par le Conseil scientifique du 17 octobre 2001, est la suivante : un coordinateur est choisi parmi les titulaires de l’INALCO pour accompagner le déroulement de l’ensemble de la procédure, sur le plan scientifique et administratif (il ne pourra être rapporteur).

Avant de déposer son dossier, le candidat prend préalablement rendez-vous avec la direction de l'Ecole doctorale.

Constitution du dossier

Le candidat fait parvenir à la Direction de la Recherche et des Études Doctorales (D.R.E.D.) un exemplaire des pièces suivantes :
  1. Un dossier administratif

Il comprend :

  1. une lettre de candidature adressée au Président de l’Institut
  2. un curriculum vitae détaillé axé sur :

- les activités d’enseignement
- les activités de recherche, notamment en matière d’animation (organisation de colloques scientifique de portée nationale et internationale), d’encadrement (co-direction de mémoires de master et de thèse, participation à des jurys de master ou de thèse), d’expertise et de valorisation (ex : contrats de recherche)
- les activités de représentation et les responsabilités administratives

    3. une liste détaillée des publications et travaux de recherche présentée par rubrique selon la grille suivante :

- Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture répertoriées dans les bases de données internationales (ISI Web of Knowledge, Pub Med…).
- Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées dans des bases de données internationales
- Articles dans des revues sans comité de lecture
- Conférences données à l’invitation du Comité d’organisation dans un congrès national ou international
- Communications avec actes dans un congrès international
- Communications avec actes dans un congrès national
- Communications orales sans actes dans un congrès international ou national
- Communications par affiche dans un congrès international ou national
- Ouvrages scientifiques (ou chapitres de ces ouvrages)
- Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)
- Directions d’ouvrages ou de revues
- Autres productions : bases de données, logiciels enregistrés, traductions, comptes rendus d’ouvrages, etc.

  1. une lettre de recommandation du coordinateur : il s’agira d’un avis circonstancié sur le parcours académique et les qualités scientifiques du candidat, justifiant son aptitude à diriger des recherches.
  2. un formulaire de désignation des rapporteurs et de composition de jury . Ce document est à compléter en concertation avec le coordinateur
  3. une déclaration sur l’honneur d’une seule candidature
  4. la photocopie des diplômes et documents requis par l’arrêté du 23 novembre 1988, modifié le 13-07-1995 : « diplôme de doctorat nouveau régime, ou diplôme de docteur permettant l’exercice de la médecine, de l’odontologie, de la pharmacie et de la médecine vétérinaire et d’un diplôme d’études approfondies, ou justifier d’un diplôme, de travaux ou d’une expérience d’un niveau équivalent au doctorat. Cette dernière disposition est notamment applicable aux titulaires d’un doctorat de troisième cycle ou d’un diplôme de docteur ingénieur complété par d’autres travaux ou une activité d’enseignement et de recherche à temps plein d’une durée minimale de cinq ans ».
  5. une photocopie de la carte d’identité
  1. Un dosssier scientifique

Il comprend :

  1. le rapport de soutenance de la thèse
  2. Les ouvrages publiés depuis la thèse et les travaux scientifiques publiés ou inédits postérieurs à la soutenance de thèse, sélectionnés par le candidat (pour les articles en instance de publication, il est demandé preuve de leur acceptation par le comité de lecture intéressé)
  3. un mémoire de synthèse de l’activité scientifique du candidat permettant de faire apparaître son expérience dans l’animation d’une recherche, sa capacité, aux termes même de l’arrêté du 23 novembre 1988 « à concevoir, diriger, animer et coordonner des activités de recherche et de valorisation ». Ce document, d’une centaine de pages, présentera un bilan critique du cheminement scientifique du candidat dans un champ déterminé (en faisant le moins de place possible aux éléments biographiques), tout en montrant sa cohérence. Il y développera en particulier ses thèmes de recherche dans le contexte du cadre institutionnel et scientifique dans lequel il exerce ses fonctions, en mettant l’accent sur la période postérieure à la soutenance de la thèse de doctorat. Cet exposé se conclura par la présentation des pistes et des projets de recherche (contexte scientifique, objectifs du projet, méthodologie et mise en œuvre, déroulement prévu, et moyens à disposition pour la réalisation du projet, etc.)
  4. une description succincte (une dizaine de lignes maximum) mais précise du (des) domaine(s) de recherche avec mention de la section du CNU envisagée pour la liste de qualification, et la discipline qui figurera sur le diplôme (exemple : études arabes, ethno-linguistique).

Une attestation de dépôt de dossier est délivrée au candidat, sous réserve que toutes les pièces aient été fournies

Recevabilité du dossier

 
  • Examen du dossier

La direction de l’École doctorale est mandatée par le Conseil scientifique pour procéder à un examen préliminaire du dossier, afin d’évaluer sa recevabilité. La procédure prévoit la mise en place d’une commission chargée d’examiner le dossier et de donner un avis circonstancié sur la poursuite de la procédure.

Composition de la pré-commission :

- le directeur de l’École doctorale et/ou un membre du Conseil de l’École doctorale (qui ne doit pas être le coordinateur de l’HDR), professeur ou habilité
- le directeur ou représentant de l’Unité de recherche à laquelle appartient le coordinateur de l’HDR et qui ne doit pas être le coordinateur de l’HDR, professeur ou habilité
- un membre du Conseil scientifique ou enseignant-chercheur de l’INALCO, de rang A, spécialiste du champ disciplinaire ou de l’aire, désigné par le Vice-président du Conseil scientifique

À l’issue de la réunion de la pré-commission, le candidat se charge d’envoyer :
- les documents 2 et 3 du dossier administratif
- les documents 1, 2 et 3 du dossier scientifique
aux rapporteurs et aux membres du jury.

  • Désignation des trois rapporteurs

Elle est assurée par le Président de l’Institut et le directeur de l’École doctorale qui auront recueilli l’avis compétent de la commission. Le Président confie le soin d’examiner les travaux du candidat à au moins trois rapporteurs choisis en raison de leur compétence, dont deux au moins doivent être habilités à diriger des recherches. Deux de ces rapporteurs doivent ne pas appartenir au corps enseignant de l’établissement dans lequel le candidat a déposé sa demande

  • Décision du Conseil scientifique

Les personnalités consultées font connaître leur avis par des rapports écrits et motivés, sur la base desquels peut être autorisée la présentation orale des travaux du candidat devant le jury. Les rapports sont transmis au Conseil scientifique (en session restreinte aux enseignants habilités) qui se prononce sur la poursuite de la procédure. Le dossier du candidat (à l’exclusion des rapports) peut être consulté à l’école doctorale par les membres du Conseil scientifique habilités. Les rapports doivent parvenir quinze jours avant la réunion du Conseil scientifique. En outre, ses membres disposeront du curriculum vitae et de la liste des publications du candidat. Dans tous les cas, les rapports sont communiqués au candidat une fois leur lecture faite au Conseil scientifique.

L'autorisation de soutenance

  • L'inscription administrative

Si le Conseil scientifique s’est prononcé favorablement sur la poursuite de la procédure, le candidat procède à son inscription administrative (dossier à retirer au secrétariat de l’École doctorale). Une autorisation de soutenance est alors délivrée. Elle est signée par le Président de l’INALCO et contresignée par le directeur de l’École doctorale. L’information est transmise aux autres Universités et au CNU (par Internet).

  • Le choix du jury

Le jury comporte au minimum cinq membres dont une majorité d’extérieurs à l’établissement. Au moins la moitié des membres doit être professeur des universités ou assimilé. Les rapporteurs ayant procédé à l’évaluation peuvent être désignés comme membres du jury. Le jury désigne en son sein un président. Le président du jury, après avoir recueilli l’avis des membres du jury, établit un rapport, contresigné par l’ensemble des membres du jury. Le rapport est communiqué au candidat. Il n’est accordé aucune mention.

  • La soutenance

L’organisation de la soutenance est assurée par le secrétariat en liaison avec le coordinateur. La direction des études doctorales se charge de la correspondance administrative avec les membres du jury (convocations, ordre de missions, etc.).

Le coordinateur se charge :

- de fixer, en accord avec le service de l’École doctorale la date, l’heure et le lieu de soutenance
- de réserver la salle de soutenance (formulaire d’autorisation de soutenance à retirer au secrétariat ou à télécharger sur le site de l’INALCO)
- de préciser les implications financières et administratives éventuelles pour la participation de chacun des membres du jury (demandes d’ordres de mission, frais de voyage et de séjour éventuels, etc.) et d’examiner avec le service de l’École doctorale la prise en charge des frais de soutenance

Contact

Secrétariat des doctorats

2 rue de Lille
75007 Paris

Admission et réinscription en doctorat

1re session
Dépôt des dossiers jusqu'au 12/06/2017 inclus.
Audition - Contrat doctoral (session unique) : 03/07/2017
Conseil de l'école doctorale :  06/07/2017
 

Admission

2e session
Dépôt des dossiers jusqu'au 28/09/2017
Conseil de l'école doctorale : 12/10/2017