Bulgare

Images de la Bulgarie
Le bulgare est la langue officielle de la République de Bulgarie, parlée par environ huit millions de locuteurs. Comme toutes les langues slaves des pays orthodoxes, il s'écrit à l'aide de l'alphabet cyrillique.

Son histoire et sa position géographique en font une langue à part dans le groupe des langues slaves auquel il appartient (et plus précisément des langues slaves du sud), particulièrement intéressante à étudier, aussi bien par rapport aux langues slaves qu’aux langues balkaniques.

Au IXe siècle, les événements et la clairvoyance politique de ses souverains ont permis à la Bulgarie d’accueillir les disciples des frères Cyrille et Méthode, créateurs de l’alphabet slave, et d’être ainsi le berceau de la première littérature écrite en vieux slave – faite d’abord de traductions de textes sacrés et liturgiques, puis d’œuvres originales. A partir de là, elles allaient être diffusées en Serbie, en Ukraine, en Russie, etc.

Au cours de son histoire, le bulgare a perdu la majeure partie de ses cas et est devenu une langue analytique, qui exprime les fonctions au sein de la phrase par des prépositions, tout comme le français. Il a développé très tôt un article défini postposé, et son système verbal, fondé sur l’opposition aspectuelle, est particulièrement riche avec, trait intéressant car quasiment unique en Europe, un mode médiatif. Un bon nombre de caractéristiques grammaticales et lexicales (nombreux emprunts au turc par exemple) le rapprochent singulièrement des autres langues balkaniques, telles que le roumain, le serbe, l’albanais, le grec moderne.

Le bulgare est actuellement la langue d’une littérature intéressante, celle d’un pays engagé sur la voie de la modernisation, de la démocratie, langue officielle d'un pays qui a toujours entretenu des relations culturelles privilégiées avec la France, langue de l'Union européenne depuis 2007.

 

Département : Europe centrale et orientale

Enseignants de la section de bulgare

Marie Vrinat-Nikolov, professeur des universités, absente en 2016-2017, Langue et littérature bulgares Théorie de la traduction littéraire
Bernard Lory, professeur des universités, Histoire et géographie des Balkans
Gueorgui Armianov, maître de conférences, Grammaire et langue bulgares linguistique
Snejana Gadjeva, maître de conférences, Langue et linguistique bulgares
Elena Georgieva, chargée de cours, Littérature bulgare, traduction

 

Présentation du cursus :

Rubrique formations du département Europe Centrale et Orientale

Région du monde

La Bulgarie en Europe

Actualités de cette langue à l'Inalco