Bourses et aides financières

Bourses et aides financières

Bourses sur critères sociaux


Qui a droit à une bourse sur critères sociaux ?

Pour avoir droit à une aide financière du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche ou du ministère de la Culture et de la Communication, il faut avoir moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire et suivre une formation habilitée à recevoir des boursiers. Les aides sont attribuées en fonction de trois critères : les revenus du foyer fiscal, le nombre d’enfants à charge fiscale de la famille et l’éloignement du lieu d’études.

En fonction de ces éléments, un barème national permet d’attribuer aux étudiants une aide financière.
Simulateur de bourse
 

La demande de bourse : le dossier social étudiant

Le Dossier Social Etudiant (ou DSE) est la procédure unique de demande de bourse et de logement en résidence universitaire. Le Dossier Social Etudiant doit être constitué chaque année. L’étudiant, ou futur étudiant, doit faire sa demande par internet à partir du 15 janvier , pour la rentrée universitaire suivante, avant même d’avoir le résultat de ses examens. 

Attention ! Il est indispensable de remplir une demande de DSE sans tarder, et ce, même si l’étudiant n’a pas tous les éléments d’appréciation de sa situation : des modifications sont toujours possibles par la suite. Le plus important, c'est de créer le dossier en ligne le plus tôt possible, car les demandes sont traitées dans l'ordre d'arrivée. 

Conditions générales d'attribution de bourses
Le guide du dossier social étudiant
Financer ses études avec le CROUS de Paris
 

Aide au mérite


L'aide au mérite est un complément de la bourse sur critères sociaux pour les étudiants de l'enseignement supérieur les plus méritants. Elle est réservée à l'étudiant qui en bénéficiait déjà pendant l'année universitaire précédente ou celui, nouvellement inscrit dans un établissement supérieur, qui a obtenu une mention "très bien" à la dernière session du baccalauréat.

L'étudiant doit être assidu, autant aux cours qu'aux examens. Dans le cas contraire, son aide sera suspendue. S'il redouble, il perd le bénéfice de son aide sauf si le redoublement est lié à des raisons médicales graves.Par ailleurs, l'aide au mérite est attribuée dans le cadre d'un contingent annuel mis à la disposition des académies.

Attention : un étudiant ne peut bénéficier de plus de 3 fois de l'aide au mérite.
 

Démarches

Pour bénéficier de l'aide au mérite, l'étudiant doit avoir déposé un dossier social étudiant (DSE). Par la suite, il n'a aucune démarche supplémentaire à accomplir. Le rectorat transmet directement au Crous la liste des bacheliers avec une mention Très bien puis le Crous informe les étudiants qui remplissent les conditions pour en bénéficier. La décision définitive d'attribution ou de maintien de l'aide au mérite est prise par le recteur d'académie d'accueil et notifiée à l'étudiant.
 

L'aide au mérite est cumulable avec une aide à la mobilité internationale et une aide d'urgence. 
L'aide est liée à la bourse sur critères sociaux. Si l'étudiant, au cours de son cursus, ne peut plus bénéficier de cette bourse, l'aide lui est automatiquement retirée.

Aide au voyage

L’Inalco répartit une partie des fonds affectés au FSDIE (fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes), sous forme d’une aide financière qui permet aux candidats retenus d’effectuer un voyage de perfectionnement linguistique ou d’études, pendant les vacances universitaires d’été, dans le pays ou la région dont ils étudient la langue. 
 

Pour qui ?


Etudiants de licence 2 et 3, de DLC2, DLC3 et DLC 4 (Etudiants des Amériques nous contacter pour plus de renseignements), et étudiants de master 1 (y compris le magistère Communication interculturelle).

Pour quoi ?


Il s’agit d’un premier voyage dans le pays ou la zone dont on étudie la langue pour une immersion linguistique et culturelle.


Pour en savoir plus ?


Venir à la réunion d’information qui se déroulera Jeudi 1er décembre 2016 de 12h30 à 13h30 en Amphi 6.
 

A lire !


Découvrez quelques carnets de voyage des étudiants déjà partis grâce à l'aide au voyage.

Etudiants que nous tenons à remercier vivement de nous faire partager leur expérience

 

 

Découvrez quelques carnets de voyage des étudiants déjà partis grâce à l'aide au voyage : 
 
Voyage en Polynésie Française

Ainsi qu'une vidéo :
 

Voyage en Inde

Voyage en Inde
 

langues-o.com pour en savoir plus

Un an de dépaysement total dans la campagne taiwanaise à 17 ans 
  


Pour toutes informations complémentaires ou concernant d'autres types d'aides à la mobilité (Eramus etc) contacter les chargés de mission des relations internationales du département concerné ou la direction des relations internationales
http://www.inalco.fr/international/etudiants-inalco



 

Aides au logement


Pour se loger à Paris, plusieurs formules sont accessibles aux étudiants : des locations de studios aux résidences universitaires en passant par la colocation... Vous avez le choix. Mais d'autres formules moins connues peuvent être des solutions plus pratiques: retrouvez ici quelques indications pour orienter vos recherches et trouver le mode de logement le plus adapté à vos besoins.

#APL #APS #CROUS #LOCA-PASS #PARISLOGEMENT #AILE #LACLE #FSL

 

Aides aux projets d'initiatives étudiants


Le fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes (FSDIE) permet de financer et promouvoir des projets et initiatives étudiants dans les domaines suivants : culturel et artistique (théâtre, danse, musique, écriture, cinéma), culture scientifique, animation du campus, manifestations sportives, actions humanitaires et de solidarité (citoyenneté, handicap, santé). 

Il est géré à l’Inalco par la commission de la vie étudiante (COVE). Elle se réunit 8 fois par an pour examiner les projets proposés et décider de l'accord ou non d'une subvention. 

En savoir plus sur le FSDIE

Aides spécifiques (ex FNAU)


Dans le souci de répondre au mieux aux situations particulières de certains étudiants, des aides spécifiques peuvent être allouées. Elles peuvent revêtir deux formes :
 
  • soit une allocation annuelle accordée à l’étudiant qui rencontre des difficultés pérennes ;
  • soit une aide ponctuelle en faveur de l’étudiant qui rencontre momentanément de graves difficultés et qui constitue un outil privilégié permettant d’apporter rapidement une aide financière personnalisée.
Pour bénéficier d’une aide spécifique, l’étudiant doit être âgé de moins de 35 ans au 1er septembre de l’année pour laquelle l’aide est demandée. Cette limite d’âge n’est pas opposable aux étudiants atteints d’un handicap reconnu par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapés.

Plus d'informations sur le site du CNOUS