Programme MIEM

Le programme MIEM est organisé dans le cadre de Paris Sorbonne Cité (SPC) ; il s'adresse aux étudiants des universités étrangères souhaitant bénéficier d'un financement de leurs études à l'Inalco en master et aux enseignants des universités étrangères désirant proposer des enseignements de qualité aux étudiants de l'Inalco. .
Le programme MIEM repose sur un dispositif d’appui suivant :

          -  Un programme de bourses de mobilité entrante pour les étudiants des universités étrangères
          -  Un dispositif d’invitation de professeurs étrangers 

Le programme "Mobilité Internationale Entrante en Master" vise le renforcement de la valorisation et de la notoriété d’une trentaine de masters de Sorbonne Paris Cité (SPC), dont l’Inalco fait partie, qui pourra être reconnue comme un embryon d’Ecole Internationale de SPC.

Il a pour objectif la création en 2ème année de Master (M2) d’un vivier d’étudiants étrangers d’excellence qui constituera la base d’un recrutement pour les écoles doctorales, ainsi que la création d’un vivier d’étudiants étrangers qui se destinent à des positions de responsabilités importantes dans leur pays d’origine ou au niveau international.

Dans le cadre du programme MIEM pour l’année universitaire 2016-2017, trois formations à l’Inalco ont été sélectionnées pour bénéficier de ce dispositif :

          -  Master LLCER (Langues, Littératures et Civilisation Etrangères et Régionales)
          -  Master SDL (Sciences du Langage)
          -  Master Métiers de l’international - Relations internationales (HEI)

Le dispositif prévoit d’accorder les bourses d’études aux étudiants des universités étrangères inscrits à l’Inalco pour l’année 2016-2017 dans une de ces trois formations.

Le montant de la bourse pour chaque étudiant s’élevait entre 800 et 1000 euros par mois et par étudiant pour l’année universitaire 2015-2016.
 

Master LLCER


L’Inalco, Grand Etablissement National, permet à ses étudiants de nourrir leurs passions en les plongeant au cœur d’une centaine de langues et civilisations, et leur permet également d’en faire leur métier. C’est un lieu privilégié de brassages des connaissances et des cultures, des civilisations et des traditions.

La mention LLCER du Master Inalco propose une formation linguistique et aréale de haut niveau dans des domaines d’études précédées d’un long parcours préalable.

Elle offre un riche éventail de cours de langues et de séminaires aréaux qui mettent l’accent sur l’étude approfondie d’une langue et d’une culture :

          -  Afrique et Océan Indien
          -  Asie et Pacifique
          -  Europe / Eurasie
          -  Moyen Orient / Maghreb

Chaque mention aréale offre des spéciliatés en recherche et en formation professionnelle, qui se déclinent en plusieurs disciplines :

          -  Histoire et Sciences sociales
          -  Arts et Littératures
          -  Oralité et Anthropologie
          -  Textes et Linguistiques
          -  Communication, information et médias (CIM)

Pour plus de détails sur ces formations, consultez nos brochures publiées sur le site de l'Inalco.
 

Master Sciences du Langage (SDL)


La spécialité Langage, langues, textes et sociétés, propose une formation cohabilitée entre Paris 3 et l’Inalco. Elle porte sur la linguistique et la phonétique générale, que la linguistique française et la typologie des langues dites « orientales », peu diffusées en Europe occidentale, vocation même des formations proposées à l’Inalco.

Ce diplôme de Master propose 4 parcours :

          -  Parcours 1 : Langues, terrains, variations, typologie : description et modélisation
          -  Parcours 2 : Textes
          -  Parcours 3 : Textes, discours
          -  Parcours 4 : Acquisition et pathologies du langage :
                        -  Acquisition d’une langue première ou seconde
                        -  Pathologies du langage et de la parole 

Le titulaire de ce diplôme pourra travailler entre autres dans les fonctions suivantes :

          -  Enseignement de la linguistique générale ou de la linguistique de la langue de spécialité choisie
          -  Linguistique de terrain et documentation des langues en danger
          -  Expertise sur les questions d’aménagement linguistique
          -  Standardisation, préservation des langues intervenant dans les régions plurilingues
          -  Conception de grammaires et d’outils didactiques
          -  Analyse de la communication écrite et orale
          -  Elaboration de dictionnaires et édition de livres pour adultes et enfants
          -  Cours d’alphabétisation
          -  Analyse des productions orales et écrites en pathologie du langage
          -  Analyse des productions orales dans les troubles du développement du langage
          -  Analyse des troubles de l’acquisition de la lecture et de l’écriture
          -  Analyse de la dynamique des situations cliniques et des interactions

Pour plus de détails sur ces formations, consultez nos brochures publiées sur le site de l'Inalco.
 

Master Métiers de l'International (HEI)


L’originalité du Master Métiers de l’international, spécialité Relations internationales est d’associer l’étude des enjeux internationaux contemporains à la solide connaissance d’une aire politique et culturelle, et à la maîtrise d’une ou plusieurs langues orientales.

C’est le seul cursus de ce type proposé par un établissement d’enseignement supérieur en France.

La formation propose l’acquisition des connaissances de l’histoire des Relations Internationales contemporaines, a pour vocation d’initier les étudiants aux bases de la politique macroéconomique, de droit public, de permettre la compréhension du processus décisionnel en matière de diplomatie et de défense et d’identifier l’apport de « l’école française » à l’histoire des relations internationales.

Elle débouche sur les divers métiers de la diplomatie, des grandes organisations multilatérales, des ONG, du journalisme, de l'entreprise, du conseil, de l'analyse stratégique et sécuritaire.

Pour plus de détails sur ces formations, consultez nos brochures publiées sur le site de l'Inalco.
 

Modalités d'inscription pour les bourses MIEM


Les étudiants étrangers souhaitant se porter candidat pour une bourse dans le cadre du programme MIEM:

          -  ne doivent pas avoir fait d’études supérieures en France auparavant
          -  doivent obligatoirement être titulaires du diplôme de la première année de Master (M1) dans leur université d’origine à l’étranger

De bonnes connaissances et une très bonne maîtrise de la langue française (C1 minimum – certificat à l’appui) leur seront demandées.

Le montant de la bourse, par boursier, est de 10 000 euros sur 10 mois. (2 versements de 5000 euros).
 


Comment Candidater ?


Phase 1 (du 18/01/2016 au 12/02/2016): Envoi du formulaire de candidature (uniquement)

L’Inalco fera une pré-sélection des dossiers à partir des informations fournies. Il est donc important que ces dernières soient les plus complètes possibles.
Le formulaire de candidature est à renvoyer, en format PDF, par mail uniquement (aucun formulaire papier ne sera pris en compte), à l’adresse suivante :   
laiyal.essid@inalco.fr le 12 Février 2016 (12h) au plus tard. Aucun formulaire rendu après la date butoir ne sera pris en compte.


Phase 2  (du 22 au 23/02/2016) : Notification des résultats de la pré-sélection aux étudiants candidats (par mail)

          -  Si vous avez reçu une réponse négative, vos démarchent s’arrêtent ici.
          -  Si vous avez reçu une réponse positive, cela signifie que vous remplissez les pré-requis pour accéder à la bourse. Vous pouvez alors passer à la phase 3.


Phase 3 (du 24/02/2016 au 13/04/2016) : Envoi du dossier composé de : 

          -  Curriculum Vitae (CV)
          -  Lettre de motivation (LM)
          -  Projet de recherche ou projet professionnel détaillé
          -  Copie des diplômes déjà obtenus (copie de l’original + traduction assermentée). Dans le cas où l’étudiant est en cours d’obtention de son diplôme de M1, l’octroi de la bourse sera conditionné à la remise d’une copie du diplôme validé avant la rentrée à l’Inalco (septembre 2016)
          -  Lettre de recommandation du directeur de recherche du mémoire de M1 (uniquement si vous avez rédigé un mémoire en M1) ou du responsable de la formation de Master 1 (si vous n’avez pas eu de mémoire à rédiger en M1)

Les dossiers sont à transmettre, en format PDF, par mail uniquement (aucun dossier papier ne sera pris en compte), à l’adresse suivante: laiyal.essid@inalco.fr le 13 avril  2016 (12h) au plus tard. Aucun dossier rendu après la date butoir ne sera pris en compte.


Phase 4  (du 23 au 27/05/2016) : Notification des résultats d’attribution définitive de la bourse MIEM aux candidats (par mail)

Une fois que tous les dossiers seront réceptionnés par l’Inalco, et après étude de ces derniers, l’Inalco désignera les 5 candidats qui pourront bénéficier de la bourse pour l’année universitaire 2016-2017.
Les candidats désignés devront notifier dans les 72h, par retour de mail, leur acceptation ou leur refus de la bourse.