Séminaire Sociétés, politiques et cultures du monde iranien 2020-2021 : séance 3

Dates :
Jeudi 8 avril 2021 - 17:00 - 19:00
Lieu :
En ligne

Séminaire Sociétés, politiques et cultures du monde iranien  2020-2021

Séance du jeudi 8 avril 2021 en visioconférence
 
 
Modalités d'accès au séminaire :

Inscription obligatoire via ce formulaire.

Les liens de connexion seront envoyés aux inscrits 24h avant la session.

 

Les mécanismes de la diplomatie : le rôle des dispositifs ingénieux dans les relations diplomatiques entre Byzantins et Sassanides 

par Alessia Zubani (post-doctorante à l’Université de Bologne, pôle de Ravenne)
Bas-relief de l'Arc de Galère (Iran)
Arc de Galère © Yiannis Mitos

Résumé
Les empires sassanide et byzantin ont su mettre à profit, sur le plan culturel, les multiples relations qu’ils ont entretenues l’un avec l’autre. Les activités diplomatiques et le riche cérémonial qui s’en suivait semblent avoir été au cœur de ces dialogues, dont l’un des éléments les plus importants était les échanges de dons. En tant que véhicules d’une symbolique idéologique complexe, ces cadeaux diplomatiques incarnaient d’une certaine manière des agents politiques, au même titre que des émissaires et des ambassadeurs.
Un corpus hétérogène de sources islamiques témoigne de la circulation entre les cours byzantine et sassanide de dispositifs ingénieux, c’est-à-dire des automates et appareils mécaniques qui, par le biais d’un stimulus externe et de mécanismes cachés, activaient une série d’effets visuels. L’analyse de ce corpus permet de comprendre le rôle que ces artefacts jouaient dans les pratiques diplomatiques de deux empires et d’en saisir la valeur politique et idéologique. Il en ressort que les échanges de ces dispositifs ingénieux ont encouragé le développement d’un répertoire technique, artistique et symbolique commun, en faisant des automates le produit d’une culture aulique internationale.
 
Indications bibliographiques
Canepa, Matthew P. The Two Eyes of the Earth: Art and Ritual of Kingship between Rome and Sasanian Iran. Berkeley : University of California Press, 2009.
Iafrate, Allegra. The Wandering Throne of Solomon: Objects and Tales of Kingship in the Medieval Mediterranean. Leiden ; Boston : Brill, 2015, [en particulier pp. 84-93].
Nechaeva, Ekaterina. Embassies, Negotiations, Gifts: Systems of East Roman Diplomacy in Late Antiquity. Stuttgart : Franz Steiner Verlag, 2014, [pp. 163-206].
Truitt, Elly Rachel. Medieval Robots: Mechanism, Magic, Nature, and Art. Philadelphia : University of Pennsylvania Press, 2015. 
 

Les représentations de l’exil dans les chants et poèmes populaires afghans

par Belgheis Alavi Jafari
 

Cette intervention est annulée.

 
Carte du monde (dessin)
© Abdollah Alavi

Résumé
Dans cette étude des représentations de l’exil dans la culture orale afghane, nous nous intéressons aux poèmes populaires et aux chants. Ce travail porte sur la voix des exilés et la représentation qu’ils se font de leur vie loin du pays natal, et d’eux-mêmes. Les poèmes et les chants populaires expriment leur nostalgie et la souffrance collective face à la perte et au sentiment d’absence qui caractérise leur vie. Ces modes d’expression sont également utilisés pour inciter les exilés au retour, et certains chants récents, comme outils de contestation au sein de la société d’accueil autant qu’envers le gouvernement afghan.
 
Biographie
Belgheis Alavi Jafari est titulaire d’un doctorat en lettres modernes. Elle a collaboré avec le projet ANR LIMINAL et enseigne actuellement à l’Inalco. Elle est également membre du Centre d’Études et de Recherche sur les Littératures et les Oralités du Monde (CERLOM). Ses recherches portent sur la migration et la culture populaire afghane.
 
Orientations bibliographiques
 Baily, J. and Collyer, M. (2006), “Introduction: Music and Migration”, Journal of Ethnic and Migration Studies, 32 (2): pp. 167-182.
Jafari, B. A., & Schuster, L. (2019). “Representations of Exile in Afghan Oral Poetry and Songs”, Crossings: Journal of Migration & Culture, 10 (2), 183-203.
Olszewska, Z. (2007), “A Desolate Voice: Poetry and Identity among Young Afghan Refugees in Iran”, Iranian Studies, 40(2), pp.203–224.
 
Equipe de recherche :

Type : 

  • Séminaires doctoraux